Retour en lecture

detailJe n’ai pas publié de billet depuis octobre dernier. Pourtant j’ai lu, mais dans l’unique but de préparer un concours. J’ai aussi pris mes distances par rapport aux blogs, fui les sites qui pouvaient me détourner de mon objectif. Bref, c’était une drôle d’année dont je ne suis pas mécontente de sortir.

Aujourd’hui je suis sur le point de déménager. Puis je vais partir en formation dans une autre région. Puis je vais partir encore ailleurs. Bref, l’année qui s’annonce va être bizarre, avec pas moins de 4 logements différents dans l’année. Est-ce qu’il n’est donc pas un peu prématuré de rouvrir ce blog ? Est-ce que je vais être en mesure de l’alimenter régulièrement ? Est-ce que je ne vais pas connaître plusieurs périodes sans connexion ? Et quelles vont être mes lectures au cours de cette année étrange ?

lire-le-noirJe me souviens d’un livre de sociologie de la lecture qui s’intitulait Lire le noir. Les deux auteurs y rendaient compte d’une enquête qu’ils avaient menée sur les lecteurs de romans policiers. Ils y analysaient les liens entre parcours de vie et parcours de lecteur et en arrivaient à la conclusion que la lecture de polars accompagnait les ruptures biographiques (mobilité sociale, drames personnels…). Vous voyez où je veux en venir ? S’ils ont raison, je devrais cette année lire beaucoup de polars. Dans le doute, je me suis inscrite au Challenge Polars et thrillers chez Sharon.

Justement une amie a eu la bonne idée de me faire découvrir une série policière. Elle m’a prêté le premier opus, déniché d’occasion dans la braderie d’une bibliothèque municipale. C’est par ce roman que suis revenue à la lecture-plaisir. C’était exactement ce qu’il me fallait : une lecture légère, purement distrayante, par une américaine spécialiste de littérature anglaise qui s’amuse à semer des noms d’auteurs anglais dans ses récits. J’ai vite attrapé le virus et passé l’été à chiner d’autres titres de cet auteur. Je ne vais pas les lire tous à la suite. Je me constitue plutôt une pile de lectures consolatrices. Pour l’heure, je n’ai lu que le premier roman de la série. Je vous en reparle demain…

Publicités

5 réflexions sur “Retour en lecture

      • Non, je ne lis pas que des polars, mais, pendant quelques années, j’en lisais moins, je lisais beaucoup de littérature dite « blanche ». Puis, je suis revenue progressivement à mes premières amours. Je lis une centaine de polars par an, soit la moitié de mes lectures.
        Je t’en prie.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s